Passer au contenu

/ Département de sociologie

Rechercher

Navigation secondaire

Centre institutionnel

Responsables :

  • Meintel, Deirdre — Directrice

Autre courriel : ceetum@umontreal.ca

Web : Site Web de l’unité de recherche

Information : 514 343-7244

Télécopieur : 514 343-7078

Le Centre d’études ethniques des universités montréalaises (CEETUM) est un centre de recherche interuniversitaire et pluridisciplinaire qui regroupe des chercheurs provenant de sept institutions universitaires, spécialisés dans l’étude des relations ethniques au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde par la participation à des projets ou réseaux internationaux.

Le CEETUM intègre aussi des membres provenant d’autres organismes gouvernementaux ou des milieux de pratique. Ce regroupement comprend quatre universités partenaires: l’Université de Montréal, qui assure la gestion du centre, l’Université du Québec à Montréal, l’Université de Sherbrooke et l’Institut national de la recherche scientifique.

La perspective théorique qui définit le programme de recherche du CEETUM permet d’aborder la persistance de l’ethnicité, sous ses divers marqueurs, comme facteur explicatif des inégalités ou comme ressort de mobilisation qui génèrent des débats importants sur les modèles de citoyenneté à privilégier. Il se caractérise par une double vocation, à la fois de rapprochement « recherche-société » et d’« internationalisation » de la recherche.

Le mandat du CEETUM consiste à:

  • Coordonner, développer et soutenir les activités d’enseignement, de recherche et de rayonnement interuniversitaire de ses membres;
  • Coordonner, développer et soutenir les relations de ses membres avec la collectivité, notamment avec les intervenants actifs dans le domaine des relations ethniques, de l’immigration, de la gestion de la diversité, et de la lutte contre le racisme et la discrimination;
  • Participer aux efforts de développement et de mise en œuvre d’une stratégie institutionnelle d’adaptation au pluralisme au sein des institutions membres.

Le mandat du CEETUM se réalise autour des quatre axes de sa programmation.

Équipe

  • Meintel, Deirdre — Directrice
  • Lamarre, Patricia — Membre régulier
  • Pagé, Michel — Membre régulier
  • Kanouté, Fasal — Membre régulier
  • Chicha, Marie-Thérèse — Membre régulier
  • Bilge, Sirma — Membre régulier
  • Armand, Françoise — Membre régulier
  • de la Sablonnière, Roxane — Membre associé
  • Estivalèzes, Mireille — Membre régulier
  • Rahm, Jrène — Membre associé
  • Mossière, Géraldine — Membre régulier
  • Le Gall, Josianne — Membre régulier
  • Papazian-Zohrabian, Garine — Membre associé
  • Magnan, Marie-Odile — Membre régulier
  • Haince, Marie-Claude — Chercheur invité

Axes de recherche

Intégration des personnes issues de l’immigration: spatialité, économie et cohabitation

Étude des relations entre diverses dimensions du processus d’intégration des personnes issues de l’immigration, en accordant une attention toute particulière aux liens entre l’espace et l’ethnicité, tant à l’échelle régionale et urbaine, qu’institutionnelle ou personnelle. Les dynamiques et segmentations du marché du travail ainsi que les relations qu’entretiennent les citoyens d’origines diverses dans leurs activités quotidiennes, plus spécifiquement au sein de leur quartier, sont au coeur des travaux. On se penche aussi sur les obstacles à l’emploi chez les immigrants, l’entrepreneurship et l’adaptation du marché du travail à la réalité pluriethnique.

Éducation et rapports ethniques

Étude du rôle du système éducatif et des politiques et pratiques qu’on y mène dans l’intégration des immigrants et la redéfinition des frontières ethniques. Le programme aborde cette question à travers les trois mandats fondamentaux de la scolarisation: la transmission des savoirs, la socialisation et la qualification en vue de l’insertion socio-économique future. L’essentiel des travaux porte sur la scolarité obligatoire, mais des développements sont prévus, vers le collégial et l’universitaire.

Langues, identités, relations intergroupes

Étude de la mutation des frontières entre les individus et les groupes, qu’elles soient linguistiques, raciales ou culturelles. On s’y penche sur la dynamique linguistique complexe qui prévaut au Québec ainsi que sur son impact sur les identités personnelles fondées sur des marqueurs variés ainsi que sur les rapports intergroupes. Plusieurs enjeux sont analysés dont la redéfinition des catégories linguistiques, la diversification des pratiques langagières, la mutation des identités des jeunes bilingues et trilingues, l’acculturation des immigrants ou encore la discrimination raciale ou linguistique.

Pluralité religieuse: enjeux sociaux, politiques et juridiques

Les chercheurs de cet axe ont pour objectif de mieux articuler les savoirs de type empirique et ethnographique sur la pluralité religieuse et sur son intégration sociale et les analyses consacrées aux conséquences de cette diversité sur le plan social et institutionnel. Certains chercheurs documentent la réalité empirique de la diversité religieuse ainsi que le rôle qu’elle joue au sein des communautés ethniques. D’autres s’intéressent aux modèles normatifs et juridiques qui définissent la place de la religion dans divers espaces publiques et privés ainsi qu’aux débats que ces modèles suscitent.

Affiliations

  • Société d'habitation du Québec
  • Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI)
  • Comité d’adaptation de la main-d’œuvre Personnes immigrantes (CAMO-PI)
  • Réseau international de recherche sur l’immigration en dehors des grands centres
  • Conseil supérieur de la langue française
  • Quebec Community Groups Network (QCGN)
  • Centre for Urban Schooling/Centre de la scolarité urbaine (CUS)
  • Centre for Canadian, US & Latin American Studies, School of International Studies [Jawaharlal Nehru University]
  • Ville de Montréal
  • Chaire en relations ethniques (CRE)
  • Groupe de recherche diversité urbaine (GRDU)
  • Groupe de recherche immigration, équité et scolarisation (GRIES)
  • Ville de Montréal
  • Réseau international de recherche sur l’immigration en dehors des grands centres
  • Société d’Habitation du Québec
  • Comité d’adaptation de la main-d’œuvre Personnes immigrantes (CAMO-PI)
  • Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI)
  • Direction des services aux communautés culturelles du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport
  • Table des responsables de l'éducation des adultes et de la formation professionnelle des commissions scolaires du Québec
  • Programme de soutien à l’École montréalaise
  • Conseil supérieur de la langue française
  • Quebec Community Groups Network
  • Centre for Canadian, US & Latin American Studies School of International Studies (CCUSLAS), Jawaharlal Nehru University, Inde
  • Centre for Urban Schooling (CUS) at the Ontario Institute for Studies in Education (OISE) of the University of Toronto
  • Centres Métropolis

Expertises

  • Sciences sociales et humaines
  • Sciences de l’éducation
  • Sciences de l’administration et de la gestion

Informations supplémentaires

Consultez cette fiche sur :