Passer au contenu

/ Département de sociologie

Je donne

Rechercher

Experts en : Épistémologie

Durand, Claire

DURAND, Claire

Professeure titulaire

Claire Durand est professeure titulaire au Département de sociologie de l’Université de Montréal. Après une carrière dans le milieu des sondages, puis un doctorat en psychologie du travail, elle a orienté ses recherches vers les méthodes quantitatives et la méthodologie des sondages, entre autres celle des sondages électoraux. Elle a analysé les sondages réalisés lors des principales campagnes électorales au Québec, au Canada, en France, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Elle s’est également intéressée à l’évolution de l’appui à la souveraineté du Québec et à ses déterminants et a comparé le Québec et l'Écosse dans cette optique. Ses recherches actuelles portent sur la combinaison et l'analyse des données d'enquête. Elle a concentré ces recherches sur l'évolution de la confiance dans les institutions depuis 1995.

Ses recherches récentes ont également porté sur les erreurs des sondages électoraux et sur le rôle des sondages dans la société. Elle a récemment commencé de nouvelles recherches sur les inégalités socio-économiques, particulièrement relatives aux Autochtones.

Depuis 1998, elle a aussi réalisé quatre études portant sur les conditions de travail des professeurs d’université.

Lire plus…

Profil complet

Fournier, Marcel

FOURNIER, Marcel

Professeur émérite

Les trois grands domaines de recherche de Marcel Fournier sont : 1) Théorie sociale et histoire de la sociologie. Depuis la rédaction de sa thèse de doctorat sous la direction de Pierre Bourdieu, il a consacré une grande partie de ses recherches à l’histoire des sciences sociales. Ses premiers travaux ont porté sur les sciences sociales au Québec, comme on le voit dans son ouvrage L’Entrée dans la Modernité. Science, culture et société au Québec (1986) dont trois chapitres portent sur des pionniers des sciences sociales et de la sociologie.

Puis il s’est tourné vers la France, acquérant une reconnaissance internationale pour ses travaux sur l’École sociologique française et en particulier ses deux magistrales biographies de Marcel Mauss et d’Émile Durkheim, qui ont été publiées chez Fayard (Paris) et traduites en plusieurs langues. Il a aussi édité Durkheim, Lettres à Marcel Mauss (PUF) en collaboration avec Philippe Besnard, Marcel Mauss, Écrits politiques et il termine actuellement, en collaboration avec Jean Terrier, l’édition du  manuscrit de Marcel Mauss sur La Nation  (PUF). 2) Sociologie du système universitaire et de la recherche, il a réalisé des études sur diverses facettes du système universitaire et la recherche au Québec et au Canada:  direction d’un numéro spécial de Sociologie et Sociétés sur Structure sociale et science (1975), direction d’un ouvrage sur Science et Médecine au Québec (IQRC, 1987), enquêtes sur les critères d’évaluation de la recherche en sciences sociales, en sciences et en arts. 3) Sociologie de la culture. Il a édité deux ouvrages en anglais en collaboration : le 1er en collaboration avec Michèle Lamont un ouvrage qui est devenu un textbook en sociologie culturelle aux Etats-Unis, Cultivating Differences, Symbolic Boundaries and the making of Inequalities, University of Chicago Press, 1992; le second en collaboration avec Arnaud  Sales, Knowledge Society, Creativity and Communication, Sage, 2007.

Il a aussi mené des recherches sur les conditions d’accès et de réussite dans la carrière d’artistes au Québec et il réalise actuellement une étude comparative (Canada et Etats-Unis) sur « Université et architecture » en collaboration avec les architectes France Valaelthem et David Covo.

Lire plus…

Profil complet

GAGNON, Gabriel

Professeur honoraire

Je me suis surtout intéressé aux mouvements sociaux, aux coopératives et à l'autogestion au Sénégal, en Tunisie, à Cuba et au Québec.

Dans le cadre des travaux du BAEQ (1963-1966), j'ai suivi le processus de régionalisation scolaire dans l'Est du Québec. Par la suite, j'ai participé à l'Institut québécois de recherche sur la culture, à une importante recherche sur "les pratiques émancipatoires en milieu populaires" qui a donné lieu à plusieurs publications. J'ai donné, au cours des années, plusieurs enseignements en épistémologie sociologique et en théorie de la culture. Depuis 1974, je suis un des principaux animateurs de la deuxième revue du département, Possibles, et des colloques Marcel Rioux, consacrés surtout à explorer les diverses façons de construire un nouvel imaginaire social québécois.

Lire plus…

Profil complet

Hamel, Jacques

HAMEL, Jacques

Professeur titulaire

Spécialiste de la jeunesse, je conduis des enquêtes et des recherches sur les jeunes depuis une vingtaine d’années. Mes domaines de recherche touchent actuellement l’étude des valeurs des étudiants et la conciliation études et travail. Je suis également membre du réseau des chercheurs destiné à fédérer les recherches et les enquêtes des jeunes d’aujourd’hui conduites au Québec et ailleurs. J'ai aussi publié de nombreux écrits sur l’épistémologie et la méthodologie qualitative en sociologie qui font l’objet de mes enseignements. J’envisage sous ce chef les problèmes de l’objectivation en sociologie et plus largement en sciences sociales. Le langage et l'écriture mobilisés dans la production de la connaissance sociologique sont également considérés à ce chapitre.

Directeur scientifique de décades tenues dans les murs du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (France), je m’emploie à ce titre à organiser des rencontres interdisciplinaires destinées notamment à jeter des ponts entre la sociologie, l’anthropologie et les autres sciences sociales et à réunir les chercheurs de la francophonie intéressés par l’étude des jeunes sous diverses optiques et par les problèmes que soulèvent la méthodologie qualitative en sociologie. Avec Jonathan Colin et Elsa Ramos, j'ai veillé à l'organisation du colloque international La mécanique de l'analyse qualitative qui s'est tenu à Bruxelles en octobre 2018.

Lire plus…

Profil complet

Lafontaine, Céline

LAFONTAINE, Céline

Professeure titulaire

Mes recherches portent sur les aspects sociaux, culturels et symboliques des technosciences. Ma thèse sur la cybernétique et le paradigme informationnel m’a amenée à m’intéresser au développement des nouvelles technologies de l’information et des biotechnologies. Mes études traitent à la fois des questions d’ordre épistémologique, culturel, social et éthique. En plus de mener un programme de recherche sur l’imaginaire des nanotechnologies, j’oriente actuellement mes travaux dans le domaine des avancées biomédicales, plus précisément sur les enjeux sociaux de la médecine régénératrice et de la nanomédecine.

Lire plus…

Profil complet

Sabourin, Paul

SABOURIN, Paul

Professeur associé

Mes recherches portent sur la sociologie des pratiques et des formes de connaissance de l’économie. Dans ce cadre, j’ai fait des recherches sur des entreprises privées et d’État, sur les pratiques d’aide alimentaire au Québec et la pauvreté vécue dans différents milieux sociaux et sur la genèse hétérodoxe de la pensée économique au Québec. Actuellement, j’étudie la socialisation des jeunes à l’économie. Un autre volet de mes recherches et publications porte sur la sociologie fondamentale traitant de méthodologie qualitative, d’épistémologie sociologique dans la visée d’examiner les possibilités de cumulativité du savoir sociologique.

Ainsi, j’étudie la conceptualisation de l’espace et du temps social, de la mémoire sociale ainsi que les approches méthodologiques de la construction des données sociologiques, des méthodes d’analyse qualitatives ainsi que de la démarche méthodologique d’étude de cas en sociologie. Ces travaux reposent sur la considération de la localisation sociale des pratiques sociales et des formes de connaissance y compris celle du sociologue et s’inspirent notamment des travaux classiques de Maurice Halbwachs.

Lire plus…

Profil complet