Passer au contenu

/ Département de sociologie

Je donne

Rechercher

Experts en : Théorie sociologique

Bissonnette, Jean-François

BISSONNETTE, Jean-François

Professeur adjoint

Mon travail de recherche sur le problème de la dette se déploie sur trois plans. Un premier volet, historique, a pour objectif de situer la croissance de l’endettement par rapport aux transformations survenues au niveau du « gouvernement de la vie économique » dans le sillage des réformes néolibérales entreprises depuis la fin des années 1970, notamment dans les domaines des politiques éducatives et du marché du travail. Ces transformations ont induit des conditions de vie qui imposent de s’assujettir à une forme de rationalité disciplinaire où l’endettement est vu à la fois comme un moyen raisonnable d’atteindre l’indépendance personnelle et comme un risque devant être maîtrisé et surveillé.

Un second volet, anthropologique, vise à reconstituer la genèse et la configuration des catégories de pensée qui étayent ce que j’appelle la « morale de la dette », qui tend à définir la norme des conduites légitimes dans le contexte de la financiarisation de l’économie capitaliste. Un dernier volet, politique, porte sur la résurgence d’une sensibilité ancienne dont les œuvres de Platon et Aristote portent encore la trace, et qui tient la dette pour une servitude incompatible avec la libre citoyenneté. J’analyse dans le cadre de ce volet le discours et les stratégies de divers mouvements sociaux ayant entrepris de politiser la relation entre créanciers et débiteurs, et qui voient dans la dette un mécanisme d’exploitation indicatif d’une recomposition des rapports de classes.

S’impose ainsi, à partir d’un examen empirique des dynamiques du capitalisme financier, une réflexion renouvelée sur la genèse, les fondements et les limites de nos conceptions éthico-politiques les plus élémentaires. Dernièrement, ces interrogations ont ouvert sur une reconsidération de la monnaie elle-même, envisagée sous l’angle d’une économie politique des « communs », dans l’objectif d’analyser le rôle et la capacité des monnaies dites « citoyennes » de contribuer au dépassement de l’économie de marché.

Lire plus…

Profil complet

Fournier, Marcel

FOURNIER, Marcel

Professeur émérite

Les trois grands domaines de recherche de Marcel Fournier sont : 1) Théorie sociale et histoire de la sociologie. Depuis la rédaction de sa thèse de doctorat sous la direction de Pierre Bourdieu, il a consacré une grande partie de ses recherches à l’histoire des sciences sociales. Ses premiers travaux ont porté sur les sciences sociales au Québec, comme on le voit dans son ouvrage L’Entrée dans la Modernité. Science, culture et société au Québec (1986) dont trois chapitres portent sur des pionniers des sciences sociales et de la sociologie.

Puis il s’est tourné vers la France, acquérant une reconnaissance internationale pour ses travaux sur l’École sociologique française et en particulier ses deux magistrales biographies de Marcel Mauss et d’Émile Durkheim, qui ont été publiées chez Fayard (Paris) et traduites en plusieurs langues. Il a aussi édité Durkheim, Lettres à Marcel Mauss (PUF) en collaboration avec Philippe Besnard, Marcel Mauss, Écrits politiques et il termine actuellement, en collaboration avec Jean Terrier, l’édition du  manuscrit de Marcel Mauss sur La Nation  (PUF). 2) Sociologie du système universitaire et de la recherche, il a réalisé des études sur diverses facettes du système universitaire et la recherche au Québec et au Canada:  direction d’un numéro spécial de Sociologie et Sociétés sur Structure sociale et science (1975), direction d’un ouvrage sur Science et Médecine au Québec (IQRC, 1987), enquêtes sur les critères d’évaluation de la recherche en sciences sociales, en sciences et en arts. 3) Sociologie de la culture. Il a édité deux ouvrages en anglais en collaboration : le 1er en collaboration avec Michèle Lamont un ouvrage qui est devenu un textbook en sociologie culturelle aux Etats-Unis, Cultivating Differences, Symbolic Boundaries and the making of Inequalities, University of Chicago Press, 1992; le second en collaboration avec Arnaud  Sales, Knowledge Society, Creativity and Communication, Sage, 2007.

Il a aussi mené des recherches sur les conditions d’accès et de réussite dans la carrière d’artistes au Québec et il réalise actuellement une étude comparative (Canada et Etats-Unis) sur « Université et architecture » en collaboration avec les architectes France Valaelthem et David Covo.

Lire plus…

Profil complet

GAGNON, Gabriel

Professeur honoraire

Je me suis surtout intéressé aux mouvements sociaux, aux coopératives et à l'autogestion au Sénégal, en Tunisie, à Cuba et au Québec.

Dans le cadre des travaux du BAEQ (1963-1966), j'ai suivi le processus de régionalisation scolaire dans l'Est du Québec. Par la suite, j'ai participé à l'Institut québécois de recherche sur la culture, à une importante recherche sur "les pratiques émancipatoires en milieu populaires" qui a donné lieu à plusieurs publications. J'ai donné, au cours des années, plusieurs enseignements en épistémologie sociologique et en théorie de la culture. Depuis 1974, je suis un des principaux animateurs de la deuxième revue du département, Possibles, et des colloques Marcel Rioux, consacrés surtout à explorer les diverses façons de construire un nouvel imaginaire social québécois.

Lire plus…

Profil complet

Hamel, Jacques

HAMEL, Jacques

Professeur titulaire

Spécialiste de la jeunesse, je conduis des enquêtes et des recherches sur les jeunes depuis une vingtaine d’années. Mes domaines de recherche touchent actuellement l’étude des valeurs des étudiants et la conciliation études et travail. Je suis également membre du réseau des chercheurs destiné à fédérer les recherches et les enquêtes des jeunes d’aujourd’hui conduites au Québec et ailleurs. J'ai aussi publié de nombreux écrits sur l’épistémologie et la méthodologie qualitative en sociologie qui font l’objet de mes enseignements. J’envisage sous ce chef les problèmes de l’objectivation en sociologie et plus largement en sciences sociales. Le langage et l'écriture mobilisés dans la production de la connaissance sociologique sont également considérés à ce chapitre.

Directeur scientifique de décades tenues dans les murs du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (France), je m’emploie à ce titre à organiser des rencontres interdisciplinaires destinées notamment à jeter des ponts entre la sociologie, l’anthropologie et les autres sciences sociales et à réunir les chercheurs de la francophonie intéressés par l’étude des jeunes sous diverses optiques et par les problèmes que soulèvent la méthodologie qualitative en sociologie. Avec Jonathan Colin et Elsa Ramos, j'ai veillé à l'organisation du colloque international La mécanique de l'analyse qualitative qui s'est tenu à Bruxelles en octobre 2018.

Lire plus…

Profil complet

Kempeneers, Marianne

KEMPENEERS, Marianne

Directrice de département, Professeure titulaire

Mes recherches portent sur les transformations de la famille, du travail et des politiques publiques (Église/État) de la fin du 19e siècle à nos jours Ces transformations  traduisent un réaménagement en profondeur des modalités de prise en charge de la petite enfance, de la vieillesse et des périodes critiques de l'existence. Dans cette perspective, vaste projet en cours depuis 2004 sur "Biographies et solidarités familiales au Québec".  Quelques sujets abordés dans cette recherche: les femmes dans l'histoire contemporaine, l'enfance et la vieillesse dans la mire des experts, les grand-parents et la transmission intergénérationnelle, les liens entre frères et soeurs, la migration familiale, la reproduction et la bio-politique des populations.

Lire plus…

Profil complet

Thériault, Barbara

THÉRIAULT, Barbara

Professeure titulaire, Chercheuse

De concert avec mes collègues du Centre canadien d'études allemandes et européennes, je relis des auteurs classiques de la sociologie allemande à la lumière d'enjeux actuels. Deux objets sont au centre de mes réflexions actuelles : l'Allemagne contemporaine et l'écriture sociologique. C'est dans le cadre d'un projet concret, une ethnographie, rédigée sous forme de feuilletons, du quotidien de résidents d'une ville de taille moyenne de l'Est de l'Allemagne que je les articule. Que sont les feuilletons ? De courts textes, inspirés des écrits de Siegfried Kracauer (1899-1966), qui allient sociologie, littérature et reportage.

Lire plus…

Profil complet